Bienvenue

Mis en avant

Montpelliéraine de 25 26 ans, vous trouverez ici un partage de quelques tips de mon quotidien.

Mon corps n’ayant pas fait preuve de bonne volonté vis-à-vis de la nourriture, j’ai du totalement modifier mes habitudes alimentaires. Après un certain temps d’adaptation et de nombreuses errances et tentatives culinaires soldées par un « beurk », j’arrive désormais à me faire plaisir sans difficulté. Je vous partage tout cela à travers mes recettes coup de cœur :

Sans gluten sans produit laitier
  • Sans gluten (tout le temps)
  • Sans produit laitier « animal » (tout le temps)
  • Végan (régulièrement)

Ces nouvelles habitudes alimentaires m’ont fait me tourner vers des produits non transformés, car qui dit produit transformé dit gluten/produit laitier dans la quasi-totalité de ces derniers. Surtout là où on s’y attend le moins. Vous avez déjà regardé la composition d’un paquet de chips ? C’est pas censé être des patates et du sel ?
Et les produits sans gluten/sans lactose, leur coût est très/trop élevé.
J’ai donc réduit de plus en plus mes achats de produits transformés. Celui où je n’ai pas encore franchi le cap c’est le pain sans gluten. Mes tentatives se soldent encore par des échecs, mon pain ressemble à une brique, je pourrais sans difficulté assommer quelqu’un avec …

Du fait que je n’achète que très peu de produits transformés, je me suis dit que tant qu’à faire autant acheter local, bio le plus souvent, sur le marché.

Et une étape en entraînant une autre, j’essaye désormais de réduire au maximum mes déchets.

Je vous proposerai donc quelques tips en la matière, comment faire du lait végétal, des tawashi (éponge), comment réduire les déchets dans sa salle de bain, faire sa lessive.
Et surtout, les points où je me suis faite avoir, comme acheter du « savon de Marseille » à l‘huile de palme …

Tout ce processus a pris du temps, beaucoup de temps, et est toujours en évolution.

J’introduis une nouvelle habitude, et quand elle est ancrée dans mon quotidien je me lance dans une autre. Sans pression, au gré de mes envies/lubies du moment et des opportunités qui se présentent.
Je n’avais plus de lessive, alors en racheter ou en faire ? Eh bien, j’avais de quoi en faire et je me suis lancée. Rapide, efficace, économique, écologique, et là tu te demandes pourquoi tu ne l’as pas fait avant.

La prochaine étape est l’arrivée d’un lombricomposteur en octobre ! Je vous raconterai comment se passe la cohabitation avec ces petits vers.

Bonne promenade et n’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions, besoin de conseils, ou encore pour me prodiguer vos conseils et me partager votre expérience, que ce soit relativement à votre régime alimentaire et/ou à l’aventure du zéro déchet !

Et vous n’êtes pas à l’abri de tomber sur des articles qui n’ont rien à voir avec le sans gluten/sans lactose ou le zéro déchet. J’aurais surement envie de partager des lectures ou besoin de conseils pour mes plantes que je torture bien malgré moi … .

Bonne lecture !

Et pour vous abonner au blog, c’est juste en dessous

Vous pouvez aussi me suivre sur Instagram et sur Pinterest

Pancakes à la banane sans gluten, sans lait et sans oeuf

Des super pancakes gourmands, moelleux et sans œufs, c’est possible et très simple !

Il suffit d’utiliser de la farine sans gluten, du lait végétal et des bananes qui remplacent à merveille les oeufs et donnent un petit gout délicat aux pancakes 🙂

Pour les ingrédients, j’utilise :

Et pour les étapes de la préparation :

Quand je m’y prend vraiment à l’avance, pas souvent, je fais reposer la pate une nuit au frigo.

Après que la pate ait reposé :

  • si elle est trop liquide : rajouter une banane écrasée
  • Si elle est trop épaisse : rajouter du lait végétal

A noter que la pate à pancake doit être assez épaisse

Je mange ces pancakes le plus souvent le week end en mode brunch. Je trouve qu’ils sont aussi bons avec du salé qu’avec du sucré :

  • saumon /avocat
  • Bacon
  • margarine confiture (comme la confiture de mûres ou d’abricot)
  • pate à tartiner (la nocciolata sans lait étant de loin ma préférée)
  • avec des fruits
  • et bien sur nature !

Confit d’oignons doux des Cévennes

Une recette très simple et toute en images.

L’oignon doux des Cévennes est un oignon cultivé dans une zone limitée des Cévennes et qui bénéficie d’une appellation d’origine contrôlée et d’une appellation d’origine protégée.

Le confit d’oignons est parfait par accompagner tous types de plats et se conservera très bien jusqu’au fêtes 😉

Voilà l’étape la plus « compliquée » de la recette, éplucher et émincer tous ces oignons …

Et pour d’autres recettes salées, c’est par ici : recettes salées

Et par là pour ces recettes sucrées : recette sucrées

Nems maison au porc – Sans gluten, sans lactose

Faire des nems maison, c’est super bon et pas bien compliqué !

Les nems sont d’origine vietnamienne, ces petits rouleaux frits sont au porc, au poulet ou aux crevettes. Ici, je vous propose une recette de nems au porc, laissez libre court à votre imagination pour les adapter avec les ingrédients qui vous font plaisir, avec ou sans viande, avec ou sans vermicelles de riz.

Pour une 15aine de nems au porc

Ingrédients :

  • 400 g d’échine de porc
  • 3 grosses carottes
  • 1 gros oignon doux
  • 2 oeufs
  • pour l’assaisonnement : sauce soja, ou tamari ou teriyaki
  • et bien sur : des galettes de riz. Je trouve celles-là à Intermarché

Recettes :

1/ Je découpe le porc en petits morceaux et je le fait mariner dans la sauce choisie, j’ai une préférence pour la sauce teriyaki. Grand classique de la cuisine japonaise, elle se compose principalement d’un mélange de sauce soja, de sucre et de mirin, un saké très doux.

2/ Je pèle les carottes et l’oignon. Ensuite je coupe les carottes et l’oignon en gros morceaux.

3/ Je passe la viande, les carottes et l’oignon au mixeur

4/ J’ajoute 2 oeufs et je mélange le tout.

5/ J’ajoute un peu d’ail en poudre.

6/ Maintenant que la préparation est prête, il ne faut rouler les nems.

La galette étant sèche, il faut d’abord l’humidifier. Pour cela on prend une galette que l’on trempe dans un grand récipient rempli d’eau, on sort la galette et on la dépose quelques minutes sur un torchon propre afin que ce dernier absorbe l’excédent d’eau. Ensuite on récupère délicatement la galette, il faut toujours la manipuler avec les deux mains, et on la dépose sur son plan de travail.

Ensuite, pour garnir la galette : Il faut déposer une cuillère à soupe de préparation en bas de la galette mais pas contre le bord.

On replie le bas de la galette de sorte à recouvrir la préparation, on plie un bord latéral puis l’autre, et on enroule le tout dans son intégralité. et voilà !

Et comme une image vaut mieux que mille explications, tada :

Ce qui donne plein de jolis petits nems, il faut faire attention à bien les espacer pour pas qu’ils ne se collent en eux.

Ensuite, pour la cuisson, il y a la version au four, et les nems frits. Pour ma part j’ai préparé une petit casserole remplie d’huile de friture et une fois bien chaude j’ai fait frirs les nems pendant 5 bonnes minutes.

Et voilà, c’est prêt !

A servir par exemple avec une petite salade et du riz cantonais

Et pour d’autres recettes salées, c’est par ici : recettes salées

Et par là pour ces recettes sucrées : recette sucrées

Gâteau aux nashis (sans gluten/sans produit laitier/alternative végan)

Sur la route du retour des vacances, je me suis arrêtée au marché de Murat dans le Cantal. Et, je suis tombée sur ces petits fruits cultivés localement.


Ce sont des fruits asiatiques qui ont été introduits en France et qui se sont acclimatés : les nashis. Ce fruit se situe entre la poire et la pomme.

Plutot curieuse, j’en ai acheté une demie douzaine et me suis dit que ça serait pas mal de faire un gâteau avec.

Le résultat étant au rendez-vous, voilà une petit recette super simple 🙂


Les ingrédients

  • 5 nashis
  • 4/5 càs de jus de citron
  • 3 œufs ou alternative végan –> c’est par ici
  • 80 g de sucre en poudre
  • 1 càs de cassonade pour saupoudrer le gâteau avant la cuisson
  • 70 g de farine sans gluten, pour moi ce sera :
    • 60 g de farine de maïs
    • 10 g de farine de coco
  • 80 g de margarine ou 60 g d’huile de coco
  • 2 càc d’arôme d’amande amère (facultatif)

La préparation

  • Préchauffer le four en chaleur tournante à 180°
  • Peler et couper les nashis en gros cubes
  • Presser un citron jaune
  • Dans un saladier, mélanger les œufs ou préparer l’alternative végan
  • Ajouter et mélanger :
    • le sucre
    • la margarine ou l’huile de coco
    • l’amande amère
    • le jus de citron
    • la farine sans gluten
    • la poudre d’amandes
    • les nashis
  • Beurrer un moule à cake avec de la margarine ou un peu d’huile végétale
  • Verser la pate dans le moule
  • Saupoudrer d’une càs de cassonade
  • Enfourner pour 30 mn !

Il ne reste plus qu’à déguster !

Alors, ça vous tente les nashis ?

Cookies vegan et sans gluten

Comme se régaler au goûter (ou à tout moment de la journée) le tout végan et sans gluten ? Voilà une recette de cookies au chocolat que j’adore !

Et vous remarquerez, ou pas, la feuille de cuisson réutilisable 🙂

Pour 8 gros cookies

Les ingrédients :

  • 2 càc de graines de chia + 30 mL d’eau. Cela permet de remplacer un oeuf, rendez-vous sur cette page pour déterminer comment les remplacer autrement compote de pommes / banane / beurre de cacahuète / yaourt végétal / graines de lin …
  • 1 yaourt végétal, pour moi ce sera un yaourt à la noix de coco
  • 150 g de farine sans gluten, j’utilise 3/4 de farine de mais et 1/4 de farine de coco
  • 2 càc de maizena
  • 150 g de sucre
  • 75 g de margarine
  • 100 g de pépites de chocolat ou du chocolat coupé en petits morceaux
  • 1/2 càc de bicarbonate alimentaire
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille (facultatif)
  • 1 pincée de sel

La préparation :

  • Préchauffer le four à 180 ° en chaleur tournante
  • Dans un petit bol, mélanger les graines de chia et l’eau et attendre que le mélange épaississe
  • Dans un saladier mélanger :
    • la margarine à température ambiante
    • le sucre
    • le mélange graines de chia et eau
    • le yaourt végétal
    • la vanille (facultatif)
  • Dans un autre saladier mélanger :
    • la farine sans gluten
    • la maizena
    • le bicarbonate
    • le sel
  • Incorporer dans le mélange précédent
  • Ajouter le chocolat. La pate doit être bien épaisse.
  • Faire des boules, avec environ 3 grosses cuillères à soupe
  • Mettre les boules au freezer 5 mn
  • Enfourner environ 12 mn, sortir quand les cookies ont bien doré

    Et pour moi ce sera à manger tiède avec un verre de lait d’amandes bien frais !

Alors, ils sont comment ces cookies végan ?

Cake à la ratatouille, vegan, sans gluten, sans lactose

Alors là, c’est le cake que je fais pour l’apéro à chaque fois que je reçois. En général tout le monde l’apprécie, tout le monde peut en manger, et il est si facile à faire !

Il est aussi parfait en accompagnement d’une salade 🙂

Les ingrédients :

  • 150 g de farine sans gluten, j’utilise de la maïzena ou de la farine de mais
  • 250 g de ratatouille, j’ai toujours un bocal dans mes placards
  • 3 oeufs, pour une alternative végan je l’ai remplace pas de la fécule et de l’eau. Pour plus de détails, c’est pas ici
  • 10 cl d’huile végétale, huile d’olive ou encore de l’huile de noix ❤
  • 125 ml de lait végétal, pour les préparations salées j’utilise du lait de riz
  • 1 sachet de levure
  • sel et poivre
  • 100 g de fromage végétal type le Vromage râpé saveur Cheddar doux de Violife (faculatif)

La préparation :

  • Préchauffer le four en chaleur tournante à 180°
  • Dans un saladier, mélanger les œufs ou préparer l’alternative végan
  • Ajouter et mélanger:
    • la farine
    • la levure
    • l’huile
    • le lait végétal
    • la ratatouille, attention qu’il n’y ait pas trop de jus, sinon l’égoutter un peu
    • le fromage végétal (facultatif)
  • Ajouter à votre goût sel et poivre
  • Beurrer un moule à cake avec de la margarine ou un peu d’huile végétale
  • Enfourner pour 45 mn !

Il ne reste plus qu’à déguster !

Comment pâtisser sans produit laitier et/ou vegan

Pas toujours facile de savoir comment adapter la recette de votre gateau préféré sans produit laitier et/ou de manière végan ?

Ne cherchez plus, les solutions sont là !

Pour télécharger le guide, c’est juste là :

Dites moi qu’elles sont vos alternatives préférées !

Et bonne pâtisserie 🙂

Croquetas (sans gluten, sans lactose, option végan)

Les croquetas …, un incontournable des tapas espagnoles. Mais, impossible d’en trouver sans gluten et sans lactose. Impossible, vraiment ? Plus maintenant.

Elles ne vous font pas envie ?

Pour une vingtaine de croquetas

Les ingrédients :

  • 30 g de margarine
  • 100 g de maïzena
  • 40 cl de lait végétal pour la béchamel, je trouve que le mieux pour cette recette est le lait de riz
  • 10 cl de lait végétal pour la panure , idem, je recommande le lait de riz
  • 100 g de chapelure
    • Soit, il faut râper du pain dur sans gluten ou des biscottes sans gluten ou encore du pain grillé sans gluten
    • Soit vous pouvez trouver de la chapelure sans gluten toute prête comme la Chapelure bio 3 céréales de Ma vie sans gluten, testée et approuvée.
  • 2 œufs ou alternative vegan. Ils permettent notamment que la chapelure accroche à la préparation à la béchamel
  • 1 pincée de muscade
  • Sel et poivre
  • Huile de friture
  • Moutarde (facultatif)
  • 150 g de fromage râpé végétal type le Vromage râpé saveur Cheddar doux de Violife (facultatif)
  • 4 tranches de jambon Serrano (facultatif)

La préparation :

  • Tout d’abord, il faut préparer une béchamel bien ferme
    • A feu doux, faire fondre la margarine
    • Ajouter la maïzena en remuant
    • Lorsque le mélange est bien lisse, verser le lait petit à petit
    • Le mélange ne doit pas bouillir et être bien épais
    • Ajouter à votre goût, sel, poivre et muscade
  • Une fois que le mélange a bien épaissi :
    • L’ôter du feu
    • Ajouter le fromage végétal (facultatif) et/ou le jambon (facultatif). Il est possible d’ajouter un peu de moutarde à la préparation pour lui donner plus de saveurs !
  • Placer le mélange au frais pendant au moins 2h. Cela va lui permettre de devenir plus ferme et permettra de réaliser les croquetas
  • Une fois le mélange devenu plus ferme, préparer la panure
    • dans un premier bol, mélanger les 2 oeufs et les 10 cl de lait
    • dans un second bol, verser la chapelure
  • Mettre de l’huile de friture à bouillir
  • Prendre une bonne cuillère à soupe de préparation pour les croquetas
  • Former une boule
  • La tremper dans les oeufs et le lait, puis dans la panure
  • Faire frire dans l’huile bouillante
  • Une fois que la croquetas est bien dorée, sortez là de l’huile, c’est très rapide !

Il ne reste plus qu’à déguster !

Attention, les croquetas ne se conservent pas longtemps, par contre, elles tiennent très bien la congélation 🙂

Houmous

Pas facile de trouver des sauces qui conviennent à tout le monde pour les apéros cet été ? Envie d’une idée simple et saine ? Le houmous, naturellement sans gluten, sans produit laitier et vegan, devrait plaire aux plus nombreux.

Cette purée de pois chiches onctueuse accompagne aussi bien des légumes crus que des chips, elle se déguste aussi en tartines.

Vous avez d’autres idées pour le consommer, partagez les moi !

Très simple à réaliser, c’est le moment de vous lancer et de préparer votre houmous maison

houmous

Pour 4/5 personnes à l’apéro

Les ingrédients :

  • 300 g de pois chiches égouttés
    • Soit vous utilisez des pois chiches en boîtes, dans ce cas là il faut les égoutter et conserver leur eau (2/3 jours au frigo)
    • Soit vous utilisez des pois chiches secs. Dans ce cas là, il faudra s’y prendre à l’avance :
      • Faire tremper les pois chiches au moins 12h dans de l’eau froide. Si vous les laisser plus longtemps, pensez à changer l’eau, sinon, à l’odeur, vous saurez qu’il ne vous reste plus qu’à les jeter et à recommencer …
      • Égoutter les pois chiches et jeter l’eau
      • Porter 2,5 L d’eau à ébullition et faire cuire les pois chiches 1h45
      • Égoutter les pois chiches et conserver l’eau de cuisson (2/3 jours au frigo)
  • Le jus d’un citron pressé
  • De l’huile d’olive ou de l’huile de sésame
  • Du sel
  • Du cumin
  • 1 gousse d’ail

La préparation :

  • Alors là, rien de plus simple. Il suffit de mettre dans un mixeur :
    • Les pois chiches égouttés
    • Les gousses d’ail dégermées
    • Le jus d’un citron
    • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive ou d’huile de sésame
  • Mixer le tout
  • Si vous trouvez que la consistance du houmous n’est pas assez onctueuse ajouter de l’huile et/ou de l’eau des pois chiches
  • Saler selon vos goûts
  • Un dernier tour de mixeur et c’est prêt !

Il vous reste de l’eau des pois chiches, qu’en faire ?
Et pourquoi pas réaliser ces petits financiers ?